conscience vraie

Présentation

Passionnée de sciences humaines depuis plus de 30 ans, j'ai développé des connaissances en sociologie, philosophie et psychologie et des compétences spécifiques d'analyse et de synthèse. Outre les connaissances académiques que je développe en continu, mon approche est nourrie de l'expérience de terrain que j'ai acquise dans de multiples milieux où je suis intervenue. Connaissant bien les situations hostiles avec des manipulations étendues et sophistiquées, j'ai développé une expertise sur ces situations extrêmes.

D'un point de vue strictement professionnel, j'ai travaillé dans un premier temps dans la gestion administrative, bien qu'ayant un profil d'artiste, puis après un parcours évolutif dans ce domaine, je me suis orientée dans le management de la qualité, qui m'a passionnée pour sa dynamique et ses méthodes d'amélioration permanente et qui m'a permis de travailler dans différentes entreprises et domaines d'activité. Je suis notamment auditeur qualifié en qualité (selon la norme ISO 9001) et en RSE / Responsabilité Sociale/Sociétale des entreprises (selon la norme SA 8000).

Etant blacklistée et ne pouvant plus travailler dans mes domaines d'expertise, afin de rebondir, en 2006 j'ai créé une micro-entreprise, Wonderful-Monde Ehic Attitude, dont la vocation est d'une part, la distribution d'articles éthiques et d'autre part, l'accompagnement et la communication sur le développement durable et l'éthique. Cette entreprise ne m'assure cependant qu'un minimum de survie.

Message à l'attention des victimes

Pour mémoire, en juin 2011 j'ai repris l'axe d'intervention et de communication que j'avais entrepris en 2001 jusque fin 2005. A cette époque j'avais déjà développé et mis en ligne un site web communiquant sur la manipulation et le harcèlement et en particulier sur ce type de harcèlement en bande organisée que je n'avais pas encore qualifié de "harcèlement en réseau". A cette époque, en tout cas au début, j'étais la seule à décrire ces pratiques qui interviennent dans toutes les sphères de la vie d'une personne ciblée en corrompant tout son relationnel, associées à une surveillance constante et d'autres joyeusetés.

Pendant toute cette période j'ai été en contact et aidé gracieusement de nombreuses personnes victimes de harcèlement sous différentes formes. J'ai dû déjà constater alors que les victimes que j'approchais étaient souvent interceptées et qu'elles retournaient leur veste. Nombre d'entre elles ont collaboré, d'une manière ou d'une autre, et à des degrés différents, à ces pratiques qu'elles étaient elles-mêmes les premières à qualifier de tous les noms

Après avoir développé le présent site j'avais repris l'aide aux victimes, et ensuite j'avais proposé des prestations de coach, payantes (raisonnablement au regard de mon niveau d'expertise), car tout travail mérite salaire. Rapidement j'ai à nouveau constaté des comportements douteux et je me suis retirée définitivement de l'aide aux victimes pour ce qui est de l'accompagnement. J'ai pu constater aussi à l'occasion de mon procès, consécutif à plusieurs faits mais pour beaucoup lié à mes documents sur ledit sujet, qu'aucune d'entre vous ne s'était déplacée pour me soutenir, ne serait-ce que pour faire acte de présence, ce qui est très révélateur. J'ai constaté à maintes reprises l'absence de soutien, alors que parfois il suffirait de partager l'information que je publie, ce qui est bien peu de choses. Je vois bien que certaines personnes sont briefées et dinent à "la table du diable" (pour reprendre l'expression de l'une d'entre elles).

Je continue cependant à agir pour cette cause sur d'autres fronts, et toujours par l'information.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que si ces pratiques perdurent et se développent de façon exponentielle, c'est parce que vous les victimes, vous n'êtes pour la plupart d'entre vous réellement motivées que par votre propre affaire, et parfois un peu par certaines affaires qui vous renvoient votre propre image. C'est ce qu'exploite le système qui harcèle, car il s'agit bien de harcèlement systémique avec la multitude de pratiques gravissimes qui le mettent en ouvre. Tant que vous n'aurez pas fondamentalement compris qu'en n'agissant que dans votre intérêt personnel, et qu'en ne vous intéressant à l'autre que quand cela peut vous rapporter quelque chose, vous êtes vous-même directement acteur de ces pratiques, aucun progrès ne sera possible.

Se taire et ne pas soutenir la personne qui a pris tous les risques quand c'est le moment de le faire, c'est aussi de la complicité. Je ne parle pas que de moi bien qu'il faille faire du tri notamment vis à vis de ce que j'appelle les "humanistes de circonstance" (chacun comprendra ce qu'il veut). Et je ne détaillerai pas toutes les trahisons bien concrètes des personnes qui jouent double jeu, ou qui voudraient bien avoir l'opportunité de le faire (là encore comprendra qui veut) et parmi elles, certaines qui font beaucoup de bruit dans l'espace public.

Si vous pensez qu'en trahissant l'autre contre une récompense de vos tortionnaires va vous sauver, vous baignez dans l'illusion. Vous aurez tout au plus quelques améliorations de surface et quelques miettes de gâteaux, mais ils ne vous lâcheront pas pour autant, et vous ne saurez jamais ce qu'ils vous feront en douce. Beaucoup de personnes même parmi celles que nous appelons les "collabos" dans le jargon du harcèlement subissent sans le savoir des abus, entre autres des intrusions dans leur intimité, avec l'usage de certaines technologies, et des manipulations de leur environnement. Leur méthodologie utilise le leurre, le secret qui est leur ciment / les personnes complices ou qui l'ont été même ponctuellement sont conditionnées pour se taire / et ils montent tout le monde les uns contre les autres. La plus grande peur des individus qui tirent les ficelles est que vous vous regroupiez sainement, avec sincérité, et que vous parveniez à vous soutenir effectivement dans la réciprocité.

Chaque trahison entre personnes ciblées, chaque complicité passive ou active est un élément du construit de ce système de harcèlement. Que chacun mène sa réflexion, considère ses propres agissements, et change ses attitudes de fausse conscience.

Si un pourcentage suffisant des personnes ciblées et des complices (qui sont souvent ciblés aussi d'une manière différente) refuse la corruption, et c'est bien de corruption dont il s'agit, la force destructrice de ces réseaux diminuera d'elle-même, elle n'existe que par cette complicité, que par les acteurs sur le terrain.

Josselyne Abadie

page créée le 03/10/2011

Dernière mise à jour : le 10 octobre 2018

Profil professionnel :
Viadeo

paypal

Raccourcits documentation :
Conscience et Ethique - Droits de l'homme - Edgar Morin : Ethique et Bibliographie - Michel Crozier : l'Acteur et le Système - Stanley Milgram : Soumission à l'Autorité - Obedience to Authority, Stanley Milgram - Manipulation Mentale - Harcèlement Moral et/ou harcèlement Sexuel - Réseaux et/de pouvoir - Stratégie - Cinéma, Films, vidéos -

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox qui est recommandé Firefox

Valid XHTML 1.0 Strict Hit-Parade